• Septembre 2013

    Horreur, malheur,

     

    Aurais-je oublié de publier les photos du stage de septembre, c’est impossible, un bug peut-être.

    Réparons cet outrage et voyons l’habituel diaporama :

     

     

    Vous y remarquerez une image un peu insolite qui n’a rien à voir avec le travail du bois, la toupie ou la raboteuse.

    La voici extraite du diaporama :

     

    20130920_181938

     

     

    Elle n’est pas de très bonne qualité car extraite d’un article de journal : on y voit une voiture écrasée par un énorme rocher.

    L’un de nos stagiaires (on ne sait plus comment on en est arrivé là dans une discussion) a été témoin, non pas de l’accident en lui-même mais de la découverte du véhicule tel qu’il est photographié.

    Heureusement, le conducteur s’en est sorti plus choqué que blessé.

    Comme quoi !!!

    Indépendamment de cet narration merci à tous les stagiaires pour leur travail et pour l’ambiance au cours de ce stage.

    Reprise de ceux -ci en été 2014.

    A bientôt


  • Juillet / août 2013

    Premier stage des vacances d’été.

    Comme d’habitude un très bon niveau et des motivations bien présentes.

     

    Voici l’habituel diaporama

     

     

    Petite originalité de ce stage : au milieu du déroulement de celui-ci, Michel, stagiaire en finition nous a rejoint.

    Le but de ce mini stage imbriqué était de travailler sur le vernis au tampon.

    Et d’appliquer cette technique ancienne tout particulièrement sur deux guitares.

    L’une que l’on verra sur les photos de groupe avait une allure de Oud, mais en réalité, c’est bien une guitare (6 cordes et frettes).

    Comme nous avions également dans le groupe une musicienne professionnelle, il a été rapide de l’accorder et de l’essayer.

    Bon ce n’est pas le meilleur son qui soit, mais l’instrument est original et méritait bien ce vernis prestigieux.

     

    La traditionnelle photo de groupe :

     

     

    237stage-juil-2013

     

    Merci à tous les participants de l’excellente ambiance de travail et de décontraction !!!


  • On clôture 2012 : novembre, mois des premiers frimas !

    On a eu un peu froid à la fin de la semaine : il a fallu allumer le gros brûle-tout.

     

    Gros stage, nous étions 9 personnes dont 6 stagiaires, 2 animateurs, et un collégien en stage de découverte de l’entreprise.

     

    A nouveau des stagiaires de tous horizons : c’est ce qui fait la richesse de ces rencontres.

    Une galerie qui déroule le stage : moments hors du temps.

     

     

     

    Un grand merci avant la photos du groupe et de ses réalisations.

    Photo intérieure cette fois, car le temps ne se prêtait pas à la traditionnelle photo du groupe devant l’atelier.

     

    012_stage-nov-2012

  • Septembre : avant dernier stage de 2012

    Stagiaires plus que parfaits, motivés, un redoublant passionné, une représentante du beau Canada, pays du bois s’il en est que demander de plus ?

     

    Ah si d’excellents cannelés bordelais et le bonheur est dans l’atelier.

     

    Merci à toutes et tous pour l’ambiance.

     

    007_stage-sept-2012

  • Juillet 2012 : stage haut en couleurs

     

    Cinq stagiaires très motivés, un animateur en sus pour gérer tout ce petit monde : bonjour Antonio.

    Comme le veut la tradition, ce stage s’est déroulé dans une bonne humeur studieuse, et tous les meubles ont été parfaits – quelques petites réparations que seul un spécialiste pourrait déceler.

    Studieux, car plusieurs stagiaires étaient dans le cadre de la formation professionnelle : souvent pour développer un projet.

     

    001_stage-jui-2012000_stage-jui-2012

     

    002_stage-jui-2012

    003_stage-jui-2012

     

    004_stage-jui-2012

    005_stage-jui-2012

     

    006_stage-jui-2012

     

    Haut en couleur car comme le montre la traditionnelle photo de groupe, en dehors des couleurs bois, nous avons testé la pourpre cardinalice et le blanc virginal.

     

     

     

    007_stage-jui-2012

     

    Merci donc à tous les participants pour la bonne humeur et l’ambiance.


  • Bois : guide des finitions

    J’ai le grand plaisir de vous annoncer la parution d’un ouvrage remarquable – car j’en suis l’auteur – intitulé « BOIS : GUIDE DES FINITIONS ».

    OK, j’ai rédigé la plupart des chapitres, pris pratiquement toutes les photos, mais l’équipe du Bouvet et de Bois +  chez qui j’ai le plaisir d’être l’un des auteurs, a été plus que présente afin de mette tout cela en musique et compléter les articles avec leur propre documentation. Rendons à César etc.

    Ah : quelques questions !

    Le prix Pulitzer ? : je ne crois pas qu’il y ait de rubrique pour les livres techniques – sinon évidemment cet ouvrage serait un redoutable candidat.

    Des droits d’auteur  à gogo ? : en fait, ils ont été cédé une fois pour toute lorsque j’ai participé au hors série de Bois + sur les finition, hors série qui est le point de départ du livre. Donc cela ne fait pas de moi le Bill Gates du livre technique.

    Donc inutile de me demander des remises sur les stages à venir.

    On le trouve où ? : partout dans les bonnes librairies et les gros centres culturels (?)  FNAC, Amazon, bref un succès quasi intergalactique.

    L’Académie Française ? : en attente. Ceci dit être publié c’est devenir un peu immortel (bon d’accord j’exagère).

    Plaisanteries mises à part, je crois que c’est un bons ouvrage, pas trop « lourd »,  mais complet : c’est le fruit de pas mal d’années d’expérience et de recherche sur les finitions.

    En tous cas contrairement à certains ouvrages,  toutes les recettes, tous les tours de mains sont bien issus,  du travail en atelier, les produits et adresses sont faciles à trouver en France (pas mal de livres dans cette veine sont des traductions (parfois incompréhensibles) d’ouvrages étrangers, et les produits sont parfois indisponibles en France).

    Mes anciens stagiaires en finition, retrouveront en partie le contenu de l’enseignement que j’essaie de leur prodiguer – les amateurs de vernis au tampon remis de leur tendinite ne me contrediront pas.

    Dans tous les cas, bonne lecture



  • Stages d’automne 2011

    L’année 2011 n’aura pas comporté beaucoup de stages, mais elle a été riche en qualité par la présence de stagiaires très motivés.

    Malheureusement j’ai été obligé de repasser entre les mains d’un chirurgien (de talent), ce qui a complètement modifié la planification des stages.

    Comme ces interventions sont plus importantes que l’ablation d’une verrue plantaire, printemps et été ont été consacrés à la convalescence.

    Quatre stagiaires pour « recommencer » en fin septembre, avec un seul niveau de perfectionnement.

    Quel plaisir de rencontrer des personnes aussi intéressées.

    Voila quelques photos sous forme d’une galerie :

     

     

    Octobre a bien clôturé cette courte saison, cette fois 5 participants, et une majorité en perfectionnement.

    Là il ne faut pas chômer !  J’ai fait appel à un artisan afin de me donner un coup de main en fin de stage, car là la pression monte : il faut terminer le meuble « école ».

    Jusqu’à présent, aucun stagiaire n’est reparti avec un meuble inachevé.

     

    A  nouveau quelques images de ce super stage :

     

     

    Donc merci aux valeureux stagiaires de 2011 : vous avez participé sans le savoir peut-être à me remettre sur pied.

    Aujourd’hui : en décembre 2011 cela va plutôt bien et je prépare la saison 2012 : peu de stages à l’horizon, mais toujours la qualité  des participants et de l’enseignement : quand on aime le bois on ne peut pas être foncièrement mauvais !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Le dernier stage de 2010 : novembre et des finitions à gogo

    2010 se termine, et l’année des stages également. J’ignore encore comment se déroulera 2011, car ma santé me joue à nouveau des tours, et ceux-ci ne sont pas très drôles.

    Donc « Carpe diem » .

    Des finitions fort intéressantes, un public varié, qui a accueilli des anciens, des agents d’une mairie, et un stagiaires qui n’avait pu suivre la totalité d’un stage précédent, le tout avec une journée de décalage pour certains !

    Ce fut un peu décousu pour l’animateur surtout, mais néanmoins enrichissant. Et toujours en vedette : le vernis au tampon.