• Livre : Dessin de construction du meuble

    Restons dans les incontournables.

    Cet ouvrage : « Dessin de la construction du meuble », est publié chez Dunod.

    Les auteurs sont tous deux professeurs à l’Ecole Boulle (ou étaient selon leur âge, car mon exemplaire est de 1998).

    Ce sont  : Xavier Hosch, et Jacques Henaut.

    On trouve dans ce livre des notions de dessin industriel appliqué à l’ameublement.

    Puis, élément par élément de mobilier les principes de construction du mobilier. Ces principes sont tout à fait dans l’esprit de l’ébénisterie traditionnelle.

    Tout y est détaillé : les parois, les fonds, les portes les tiroirs etc …

    Pour les personnes qui ont à concevoir du mobilier, cet ouvrage est un « must ».

    Là encore, il ne s’agit pas d’un ouvrage ludique, mais d’un outil sérieux de travail.


    Je lui accorde à nouveau 5 étoiles. Qui plus est, son prix est raisonnable.




  • Marcel Curtat

    J’aurais aimé rencontrer ce Monsieur. Je ne connais pratiquement rien de sa biographie. Je possède un des livres qu’il a écrit, car il s’agit bien d’un écrivain passionné par les antiquités et le dessin.

    Du dessin et de la peinture Essai de Marcel CurtatLe livre dont je parle : « Du Dessin et de la Peinture – Essai », est un …essai de plus de 400 pages décrivant les techniques du dessin, émaillé d’anecdotes personnelles de l’auteur dans un langage « vieille France », et châtié.

    On arrive encore à trouver ce livre édité à compte d’auteur et qui a la particularité d’avoir été rédigé manuellement : chaque page a été calligraphiée sur une feuille de papier calque en lettres d’imprimerie tracées à l’encre – surprenant, et titanesque comme travail.

    Du même auteur, et quasiment introuvables : 

    « Antiquités vraies et imitées  »  – j’ai pu compulser sans pouvoir l’acquérir cet ouvrage -véritable recueil du savoir de Marcel Curtat sur l’expertise des antiquités, et pour une grande part de l’ouvrage, sur le mobilier ancien, puis  « Identification des objets anciens » que je recherche depuis des années.

    Aussi tout lecteur qui pourra m’aider dans l’élaboration d’une biographie de Marcel Curtat, et dans l’acquisition des ouvrages qui me manquent sera glorifié à jamais.


  • Histoire de meubles : le bureau du roi

    Il est curieux de penser qu’aux époques, où l’espérance de vie était bien inférieure à ce que nous connaissons aujourd’hui les compagnons de toutes sortes : menuisiers, charpentiers, ébénistes, tailleurs de pierre, entreprenaient des travaux sans savoir s’ils les termineraient de leur vivant.

    Ainsi le fameux bureau du roi Louis XV, actuellement à Versailles, a été commencé par Jean-François Oeben, en 1760, il ne sera terminé qu’en 1769, par l’un de ses meilleurs ouvriers : Riesener – Oeben étant décédé en 1763. Riesener épousera d’ailleurs sa femme.

    Bureau du roi

    Livres pour retrouver l’ambiance des anciens ateliers d’ébénisterie et l’odeur de la colle forte : Jean Diwo : Les dames du faubourg, Le lit d’acajou, Le génie de la Bastille.

    Meuble et artisanat du XIII e au XVIII e siècle de Claude Bouzin.